La Sicile à vélo - la route SIBIT

Balades, rencontres, sorties, souvenirs de voyage, itinéraires, rendez-vous entre cyclistes.
CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par CycloTigrou » dim. 24 févr. 2019 22:08

Voici le récit d'une balade cycliste en Sicile. C'est mon tout premier séjour cycliste en Europe. Nous avons suivi une partie de la route cycliste SIBIT qui longe les côtes Ouest et Sud de la Sicile, de Trapani à Syracuse. Il était prévu de parcourir l'essentiel du trajet à vélo, mais je suis malheureusement tombé un peu malade au milieu du parcours, ce qui nous obligé à poursuivre en bus quelques étapes.

Je n'ai pas vu beaucoup de récits cyclistes en Sicile, et nous n’avons croisé presque qu'aucun cycliste pendant tout ce trajet - juste un couple qui faisait du vélo de route sans bagages et un autre cyclotouriste croisé à Noto.

Quelques remarque générales :
- en septembre, le climat est chaud et sec
- les automobilistes sont patients, nous n'avons eu aucun problème de sécurité sur la route.
- la nourriture est excellente
- les paysages sont très variés entre le nord, le sud, l'est, l'ouest et le centre de l'île (que nous n'avons pas visité)
- la Sicile est très riche culturellement et gastronomiquement, mais nous a semblé relativement en retrait économiquement
- le réseau ferroviaire est peu développé et le service ne nous a pas semblé très bon.
- le réseau de bus/cars permet de voyager dans l'île, mais attention à la fréquence (en dehors des connections vers Palerme). Par exemple, nous avons passé une journée entière pour franchir 100 km en bus et en train.


Image

Nous atterrissons à Palerme et nous déposons nos valises Brompton B&W chez Joseph, que je connais depuis de nombreuses années. Nous équipons nos Bromptons et partons en bus pour Trapani, sur la côte ouest, notre point de départ pour suivre la route cycliste CIBIT.

Je ne vais pas m'étendre ici sur les visites et activités non-cyclistes, mais je recommande la visite d'Erice une ville historique perchée sur les hauteurs. Nous avons hésité à prendre les vélos, mais les ruelles pavées médiévales nous ont convaincu de les laisser à l’hôtel.

Image


==========================


Trapani vers Mazara del Vallo - 74km

Image

Nous quittons Trapani après un petit déjeuner local. Le temps est très sec et ensoleillé, il faut prévoir de bonnes réserves d'eau. Je me rend compte que j'ai oublié le foulard qui me sert à protéger le visage du soleil. J'en achète un à Trapani.mais il sera inutilisable car le tissu est trop épais et je n'arrive pas à respirer facilement.

Image

Image

Première étape : les marais salants au sud de la ville.

Image

Nous reprenons notre route vers le sud. Les marquages de la route CIBIT sont parfois ambigus, nous avons régulièrement recours au GPS. Le parcours CIBIT évite les grands axes et privilégie les petites routes.

Image

Les oliviers le long de la route.

Image

Image

Image

À l'approche de Marsala, nous nous improvisons une pause déjeuner dans de nouveaux marais salants.

Image

Nous avions prévu de visiter un peu la ville de Marsala, mais nous sommes déjà en retard sur les prévisions. Nous avons pris du retard à cause des nombreuses séances photo, nous devons maintenant accélérer pour arriver à Mazara del Vallo avant la tombée de la nuit.

Image

Nous atteignons Mazara del Vallo à la nuit tombée. Bonne surprise, la ville est très animée jusqu'à une heure tardive!

Image


==========================

(à suivre...)
Modifié en dernier par CycloTigrou le ven. 1 mars 2019 19:48, modifié 1 fois.

CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

La Sicile à vélo - la route CIBIT

Message par CycloTigrou » mar. 26 févr. 2019 15:59

Mazara del Vallo vers Menfi- 60km

Pour l''étape de ce jour, nous prévoyons de visiter deux sites archéologiques grecs.

Nous quittons Mazara del Vallo :

Image

Image


Première étape : les carrières de Cave Di Cusa, qui servirent à la construction du temple de Sélinonte qui nous visiterons plus tard dans la journée.

Image

Deuxième étape du jour: le site archéologique de Sélinonte (VIIe siècle avant JC), situé à une quinzaine de kilomètres.

Image

Sélinonte est notre notre première visite de temple Grec. Sélinonte était une colonie Grecque bâtie au VIIe siècle av. J.-C. qui comptait 30000 habitants à son apogée, ce temple en est l'un des derniers vestiges. La ville sera détruite par une armée Carthaginoise.

Image

Il nous reste une vingtaine de kilomètres à parcourir pour atteindre Menfi où nous passeront la nuit.

Image

Notre parcours cycliste s’interrompra malheureusement à Menfi pour le moment car je commence à tomber malade, un rhume dont les symptômes s'aggravent au fur et à mesure que la journée progresse. Je termine difficilement les derniers kilomètres. La nuit tombe quand nous arrivons en vue de Menfi. Je ne me sens pas bien et la ville n'est pas très accueillante au premier abord. Il s'agit d'une bourgade aux rues sombres, le rues sont complètement désertes, les commerces sont fermés. Nous nous orientons dans les ruelles et nous trouvons notre B&B.

La propriétaire du B&B Rosso Di Sera nous accueille chaleureusement, me propose un limoncello local pour me dégager le nez, nous parle de la région puis nous recommande un excellent restaurant ouvert tard le soir. Le restaurant ne nous déçoit pas, j’apprends plus tard que leur table est l'une des plus côté en Sicile.

===========================================================

Le lendemain, notre Hôtesse nous [strike]permet[/strike] incite à faire une grasse matinée pour un repos réparateur. Elle nous explique qu'à Menfi, le rythme de vie est tranquile, rien ne presse. Aucune pression pour le "check out" car la chambre ne sera pas occupée après notre départ, nous pouvons prendre notre temps. J'ai toujours de la fièvre, nous poursuivons notre trajet vers Agrigento en bus.

Les jours suivants en très bref - nous suivons toujours la route CIBIT, mais en bus pour le moment.

L'ancien quartier Arabe d'Agrigento qui se caractérise par de petites ruelles et de nombreux escaliers, très joli mais peu pratique à vélo.

Image

La fameuse Vallée des Temples, vestiges d'une autre citée Grecque fondée au VIIe sicle avant JC. Pour un amateur de vieilles pierres comme moi, cet endroit est fantastique.

Image

Le trajet en train entre Agrigento et Raguse. Grace au pliage de nos Bromptons, nous ne payons pas le supplément vélo.

Image

Vue de la vieille ville de Raguse:

Image


Nous rejoignons notre prochaine étape en train: Noto

Image

Noto est une excellente surprise. L'architecture baroque est splendide et le centre ville est très animé.

Image


===========================================================

Noto à Syracuse - 45km

Je suis maintenant quasiment remis de mon (gros) rhume, nous décidons de rejoindre Syracuse à vélo en en longeant la côte, pour une petite étape de 45 km en suivant la route CIBIT.

Nous quittons Noto le matin :

Image

Le trajet est tranquille et plutôt aisé.

Image

Image

Nous atteignons la superbe ville de Syracuse en trois heures de route.

Image

Image

Syracuse est - encore une fois - une ancienne citée bâtie par des colons grecs venus de Corinthe. Syracuse était, à son apogée, l'une des plus puissantes et prospères citées grecques ainsi que la terre natale du savant Archimède.
Longtemps proche de Rome, un changement d'alliance en faveur des Carthaginois causera sa perte pendant les guerres Puniques. Les Romains assiègent la ville en 213, Syracuse résistera pendant plus d'un an, notamment grâce aux machines de guerres conçues par son savant Archimède. En 212, les Romains s'emparent de la ville à la faveur d'une attaque surprise pendant un festival religieux, puis la mettent à sac.

(à suivre)

CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

La Sicile à vélo - la route CIBIT

Message par CycloTigrou » jeu. 28 févr. 2019 15:55

Le lendemain, nous organisons une visite à vélo de Syracuse et de ses environs. Nous prévoyons de longer un ancien chemin de fer converti en route cycliste et chemin de promenade.
Nous emportons aussi nos vêtements de baignade car j'ai repéré plusieurs plateformes aménagées pour la baignade en mer.

C'est parti, nous arrivons au point de départ de la route cyclable Rossana Maiorca.

Image

L'ancien chemin de fer reconverti en route cyclable :

Image

Superbe météo, superbe paysage!

Image

Ce bleu...

Image

La route cyclable est très facile d'accès.

Image

Image

Les arrêts photos sont très nombreux.

Image

Image

Nous tombons sur l'un de ces fameux "spots" de baignade :

Image

Nous descendons nos vélos sur la plateforme et profitons de la baignade dans ce superbe cadre. L'eau est bleue turquoise, il n'y a pas trop de monde et pas de touristes.

Image

Image

Nous reprenons notre route vers la fin de la route cyclable, puis nous revenons vers ville de Syracuse, plus précisément son centre historique, l'île historique d'Ortygie où a été bâtie la citée Grecque de Syracuse.

Image

Image

Nous identifions un second sport de natation au pied du Fort Vigliena. Il est moins paradisiaque le le précédent spot ci-dessus à l'extérieur de la ville, mais je suis tenté à l'idée d'une baignade sous les murs de cette citée à l'histoire millénaire.

Image

La nuit tombe progressivement...

Image

Nous visitons ensuite la vielle ville. À notre surprise, c'est très animé jusqu'à très tard le soir. Ici la Plazza Duomo :

Image

Des gens y dansent le tango jusqu'après minuit :

Image

La journée s'achève. Une petite trentaine de kilomètres à vélo, mais une sortie bien remplie!

Avatar du membre
oliv
Modérateur
Modérateur
Messages : 2104
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 20:45
Vélo pliant : Hoptown pumpkin, 16" du yang tsé kiang, bickerton pilot classic & black edition, Stella'rley Davidson, vigor P9.

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par oliv » ven. 1 mars 2019 22:28

merci pour cette épopée :) c'est dingue toit le monde est en tenue estivale, ce mois de fevrier est particulièrement chaud !
ce doit être le climat ideal pour la rando.
je suis surpris par le peu de bagages que vous avez.
Depuis mi-mai l'europe a consommé les ressources de l'année entière... Privilégions l'occasion!!

stella
Curve D3
Le petit gris d'Oliv
Bickerton Pilot
Vigor P9

CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par CycloTigrou » sam. 2 mars 2019 03:23

oliv a écrit :
ven. 1 mars 2019 22:28
merci pour cette épopée :) c'est dingue toit le monde est en tenue estivale, ce mois de fevrier est particulièrement chaud !
ce doit être le climat ideal pour la rando.
je suis surpris par le peu de bagages que vous avez.
Bonjour Oliv,
En fait nous avons fait ce parcours en Septembre dernier, j'ai écris ce récit avec un peu de retard :)
Pour les bagages, on a choisi de voyager léger :
- vêtements pour rouler à vélo
- vêtements pour les étapes du soir et les visites
- quelques accessoires de maintenance pour les vélos
On avait pas de tente car on logeait en B&B ou en auberge... C'était assez minimaliste, mais les sacs étaient bien remplis!

Avatar du membre
armandos
Animateur
Animateur
Messages : 233
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 18:36
Vélo pliant : dahon, brompton ,b'twin,Strida

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par armandos » sam. 2 mars 2019 21:33

merci pour le texte et les photos
quel plaisir de lire ces compte rendus
Mais ceci n'est que mon avis

Avatar du membre
Binano
Administrateur
Administrateur
Messages : 1018
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 20:21
Vélo pliant : B'twin Hoptown et Vitesse D7 HG
Localisation : Alsace (68)

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par Binano » lun. 4 mars 2019 10:23

Ca fait rever ! :super: :ouah:

Avatar du membre
Astro Caneton
Animateur
Animateur
Messages : 369
Enregistré le : dim. 22 avr. 2018 19:56
Vélo pliant : Bickerton pilot 1406
Localisation : Autour de Gembloux - Belgique

La Sicile à vélo - la route SIBIT

Message par Astro Caneton » jeu. 7 mars 2019 12:24

J'ai tellement envie de faire pareil... c'est le rêve :o

Reste que je n'ai qu'un seul 16", je me demande si le dahon de 26 tient dans une grosse valise...