Éclairage pleine nuit

Ici vous pouvez trouver des infos sur les accessoires dédiés aux vélos pliants (sécurité, éclairage, vêtements, bagages, antivols).
Avatar du membre
jeanba3000
Membre
Membre
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 31 mars 2016 10:13
Vélo pliant : jeanbapliant
Localisation : Paris

Éclairage pleine nuit

Message par jeanba3000 » sam. 15 oct. 2016 23:36

J'ai une « philosophie » (un bien grand mot) du vélo qui se doit d'être efficace en m'offrant la plus grande tranquillité d'esprit possible, donc en requérant le moins d'attention et le moins d'entretien possible.

En matière d'éclairage, avec les piles on risque toujours qu'elles soient à plat au moment où on en a besoin sans parler d'aspect écologique et de recyclage. Pareil pour les batteries rechargeables, il faut penser à les charger régulièrement sinon c'est le même souci. Et les éclairages démontables qu'on finit toujours un jour ou l'autre par les oublier à la maison, les perdre ou se les faire voler…

Il existe un système qui répond bien à mon désir : l'éclairage alimenté par moyeu-dynamo.
Oublié le souvenir des dynamos « bouteilles » sur jante au rendement médiocre qui m'ont fatigué toute mon enfance à vélo et qui s'éteignent au moindre arrêt !

Le fait que la dynamo soit au centre de la roue, fait par effet de levier que la résistance sera imperceptible. Les progrès techniques font que ces dynamos et les phares associés ont un bien meilleur rendement.
On se fatigue moins en éclairant plus !

Généralement dotés d'une alimentation stabilisée, les phares ne risquent plus la surtension et de plus, restent allumés quelques minutes après l'arrêt, par exemple le temps de patienter à un feu rouge.
On se sent en sécurité.

L'éclairage peut rester allumé en permanence, toute l'année et à toute heure, il ne consomme pas de piles, ne dépend pas d'une prise électrique et sera toujours prêt lorsque on enfourche son vélo. Il nous rend plus visibles même en plein jour, et de nuit il éclaire plutôt bien la route.

On peut même recharger un petit appareil électronique sur câble usb (smartphone, gsm, apn…), soit par un connecteur dédié sur le phare avant, soit par adjonction d'un équipement intermédiaire.

Certes c'est un investissement élevé, surtout si on choisit du matériel haut de gamme (Schmidt, Busch & Müller, Shutter Precision, Shimano haut de gamme…), mais pour reprendre la fameuse réplique d'Audiard : le prix s'oublie, la qualité reste, d'autant que la roue montée avec le moyeu peut se conserver et passer à un autre vélo si on en change (il est du coup plus intéressant de se faire monter ou acquérir une roue complète avec le moyeu-dynamo plutôt que faire monter le moyeu-dynamo sur la roue avant originale de son vélo, on garde ainsi la roue d'origine pour la remonter le jour où on revend le vélo, et garder sa précieuse roue à moyeu-dynamo).

J'avais écrit ce petit article pour parler de mon dernier phare Schmidt Edelux II, avec des photos prises dans le noir dans le hall de mon parking, qui ne sont pas d'une précision scientifique, mais donnent quand même une petite idée du résultat.

FoldingMan
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 57
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 12:54
Vélo pliant : Dahon Jetstream EX (customisé), Jetstream XP, Jetstream P8

Éclairage pleine nuit

Message par FoldingMan » dim. 1 oct. 2017 17:42

Pour ma part j'ai choisi après de longues hésitations pour un éclairage avant Exposure Light. J'ai toujours été sceptique sur la nécessité de dépenser autant pour un simple éclairage de vélo mais c'est sans regrets.

Premièrement parce que dans ce cas la qualité, l'autonomie et la fiabilité sont au top -- et j'en ai bousillé et jeté des éclairages à "49.90 euros" (le dernier a été éjecté après un freinage...).

Deuxièmement c'est un accessoire qui n'en est pas un car être vu est primordial pour sa sécurité. Le modèle que j'ai est le Strada qui me convient pour mes déplacement urbains de jour comme de nuit + quelques virées en sous-bois et rando. A tel point que je n'hésite plus à m'en servir le jour (carrefours bordéliques, embouteillages, dépassements de bus...).

On peut sur certains sites de vente bénéficier d'une remise lors des opérations de liquidation pour les anciens modèles (c'est ce qui m'a finalement décidé parce que c'est vraiment pas donné !)

http://www.bikelightsreview.com/reviews ... re/strada/

Avatar du membre
Bietrume
Animateur
Animateur
Messages : 913
Enregistré le : jeu. 10 oct. 2013 15:19
Vélo pliant : Dahon Jetstream P8
Localisation : Namur (B)

Éclairage pleine nuit

Message par Bietrume » lun. 2 oct. 2017 10:40

Pour ma part, j'ai une Magicshine Eagle 600. Elle a une batterie intégrée rechargeable par USB, un écran indiquant le temps d'éclairage restant ( très pratique!). Elle est donnée pour 600 lm réels. Sa finition est impressionnante et bien supérieure à la B&M Ixon IQ que j'ai eue précédemment. Je l'ai payée 79 eur.
Image
Image
Image

Elle comporte 2 leds avec 2 optiques distinctes. Celle du dessous éclaire très large et est bien suffisante sur route. La 2e led qui s'allume sur la position "phare" a un faisceau plus étroit mais plus long. Les faisceaux ont l'air similaires à ceux de la Exposure Strada.

Au niveau fixation, elle se monte aisément sur le support fixe qui lui, reste sur le vélo.  Au niveau solidité, c'est du béton, pas comme la B&M Ixon IQ qui se désintegrait à la première grosse bosse. La Magicshine dont j'avais monté une pièce du support à l'envers s'est détachée alors que je roulais à 40 km/h. Elle a rebondi plusieurs fois sur la route avant de se retrouver sur la bande de circulation opposée. Résultat: quelques égratinures mais elle fonctionne parfaitement! C'est dû certainement à son corps en aluminium.

On trouvera un essai détaillé avec des mesures  ici

Avatar du membre
Polarys
Membre
Membre
Messages : 24
Enregistré le : ven. 15 sept. 2017 10:43

Éclairage pleine nuit

Message par Polarys » mer. 8 nov. 2017 18:56

oliv a écrit :
lun. 1 févr. 2016 21:39
le modèle que j'ai et qui fonctionne a piles rechargeables est le Ixon IQ premium.
2 réglages: 40 LUX ou 80 LUX
poids un peu lourd, mais ça vient des 4 piles AA nécessaires.
le bouton d'allumage n'est pas très agréable, un peu dur, c'est dommage.
La luminosité est très bien et le faisceau est assez large.
bilan très positif.
Tout à fait d’accord, j'ai en double sur mon Trike le Ixon IQ et je peux vous dire que ça flash bien, mal positionné sur le vélo ou mal dirigé ils peuvent éblouir ceux qui viennent en face. Le rendu des couleurs est très bon et ce que l'on voit est bien détaillé par la puissance du faisceau lumineux.
Image

Pour l'arrière un CatEye LD650 Rapid 5 et un Sports avec ses faisceaux laser. Voir le test du feu Sports ICI
Image

Même montage sur mon pliant (le Cateye en moins car il y a un feu sur le porte bagage en monte d'origine qui est très bien aussi), y a pas de raison, pas de jaloux.
Avec tout ça, si on ne me voit pas, on ne me verra jamais.
Une Kalachnikov, même dans la boue, ça tire encore!