Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Ici on parle de tout ce qui touche aux vélos pliants
Avatar du membre
Binano
Administrateur
Administrateur
Messages : 1014
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 20:21
Vélo pliant : B'twin Hoptown et Vitesse D7 HG
Localisation : Alsace (68)

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par Binano » mar. 3 août 2010 10:55

luther34 a écrit :Une seule couleur dispo : café. Dommage pas de roulettes pour le transporter
Oui, les roulettes sont vachement pratiques... J'ai remarqué également qu'il n'y avait pas de vérrouillage au niveau du pliage de la potence donc quand tu plies un Dahon la roue avant se balade de gauche à droite, c'est moins pratique que l'Hoptown où la potence et la roue sont verrouillés et bien orientés pour permettre le roulage une fois plié (la roue avant et arrière sont parralèles).

Avatar du membre
luther34
Modérateur
Modérateur
Messages : 146
Enregistré le : dim. 25 juil. 2010 10:40
Vélo pliant : Brompton M6L
Localisation : Hérault

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par luther34 » mar. 3 août 2010 11:14

Binano a écrit :
luther34 a écrit :Une seule couleur dispo : café. Dommage pas de roulettes pour le transporter
Oui, les roulettes sont vachement pratiques... J'ai remarqué également qu'il n'y avait pas de vérrouillage au niveau du pliage de la potence donc quand tu plies un Dahon la roue avant se balade de gauche à droite, c'est moins pratique que l'Hoptown où la potence et la roue sont verrouillés et bien orientés pour permettre le roulage une fois plié (la roue avant et arrière sont parralèles).
Oui c'était le cas sur mon chinois que j'avais précédemment. Très pénible pour le ranger dans le sac et pour le porter à bout de bras :-|

Avatar du membre
luther34
Modérateur
Modérateur
Messages : 146
Enregistré le : dim. 25 juil. 2010 10:40
Vélo pliant : Brompton M6L
Localisation : Hérault

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par luther34 » mer. 18 août 2010 21:22

Aujourd'hui petite inquiétude:

En nettoyant ma monture je remarque une micro fissure au niveau du triangle arrière près de la béquille.
Je l'avais jamais remarquée, il est vrai que l'endroit est invisible en tant normal.
Aussi sec, me voilà parti chez Décathlon.
Et bien ils m'ont proposé illico un échange et me voilà repartit avec un nouvel Hoptown, flambant neuf mais de couleur.........chrome ! Ils n'avaient pas de vert.
Mais bon comme la couleur me plaisait bien j'ai dit banco !
Bon les vitesses c'est pas encore ça ( câble trop tendu) mais je vais régler cela demain !

Avatar du membre
luther34
Modérateur
Modérateur
Messages : 146
Enregistré le : dim. 25 juil. 2010 10:40
Vélo pliant : Brompton M6L
Localisation : Hérault

Le Hoptown épilogue et fin !

Message par luther34 » ven. 20 août 2010 09:45

Acte 1 :

Comme évoqué dans mon dernier post j'ai échangé mon Hoptown qui avait quelques semaines suite à une fissure de cadre. Me revoilà avec un vélo tout neuf couleur chrome.
De retour chez moi je détaille un peu plus la bête, histoire de voir si tout va bien.
Et là je commence à m'énerver.
Je remarque :
Que les vitesses ne sont pas réglées
Que les freins sont positionnés n'importe comment
Que le clip de fermeture de la potence a du mal a s'enclencher.
Ca fait même pas 24H que je l'ai et déjà ça va pas !
Je décide donc de retourner chez Déca histoire de faire parler la poudre ! :nonon:

Acte 2:

Chez Décathlon c'est la foule, avant que l'un des vendeurs viennent me voir j'ai le temps de cogiter.
Ma réflexion passe par plusieurs étapes. Je commence a avoir de sérieux doute sur la fiabilité de mon engin. Doutes amplifiés par ce que je vois au niveau du rayon cycle : préparateurs un peu j'men foutiste dans les réglages, priorité à la vente ( on lâche le vélo que l'on prépare dés qu'un client se pointe).
D'un côté le Hoptown me va très bien, bien qu'il soit lourd et plus encombrant que d'autres il fait l'affaire.
De l'autre je me projette un peu plus loin et je me dis que peut être c'est un chemin de croix qui m'attend avec lui et qu'une fois mes garanties expirés ce sera la galère. En gros je suis un peu refroidi.
Je prends donc ma décision, je vais essayer de me le faire rembourser.
Certes cela fait plus de 30j que j'ai acheté le premier, mais le second je l'ai depuis moins de 24H, le ticket de caisse en fait foi, tentons le coup.
Le vendeur arrive sur ces entre faîtes, je lui demande le remboursement et il me dit que c'est........ok !
Tout comptant je resors de chez Décathlon avec mon pécule ! :perv:

Acte 3:

Bon je n'ai plus mon pliant mais je suis quand même devenu accro a ce mode de transport bien pratique. Je décide de trouver une alternative au Hoptown. Mais cette fois je décide d'aller voir une boutique spécialisée dans le pliant sur Montpellier, un rapide tour sur la toile m'oriente direct vers "On avance". Je détaillerai dans un autre post cette enseigne.
La bas je passe un bon moment a discuter avec le vendeur, pas avare d'infos et d'anecdotes. Je lui expose mes besoins de mon côté et lui rapidement me présente la gamme de pliant qu'ils distribuent.
Pour commencer j'avise un Giant modèle Half way lite. Roues de 20, cinétique proche des modèles Dahon, bon verrous de pliage.C'est leur début de gamme décliné dans plusieurs versions. A l'opposé de cette échelle de prix : Un pliant BH éléctrique, mais bon là on est hors sujet. Entre les deux, deux Brompton sont proposés.
Je ne vois pas de Dahon et questionne le vendeur à ce sujet.
Celui çi me répond que Dahon ne fait plus parti de leurs fournisseurs. La raison en est la difficulté à se procurer les pièces détachés. Comme du coup cela les mettait en difficulté vis a vis des acheteurs venant faire l'entretien de leur Dahon, ils ont décidé d'arrêter.
Bon tout ça c'est bien gentil mais moi je fais quoi ?
Je me dirige vers les Brompton du coup. Deux modèles sont proposés, un rouge et un blanc, en version M ( guidon classique) et 6 vitesses. J'avais déjà essayé le Brompton d'un ami mais en version 3 vitesses avec un autre guidon, un modèle plus ancien. Et pour dire vrai j'avais pas été convaincu notamment concernant le roulage.
J'en parle au vendeur qui me propose simplement de l'essayer dans cette version, ce que j'accepte.
Je laisse une pièce d'identité au magasin et me voilà dans la rue avec le B rouge.
Je tourne 20 bonnes minutes avec dans le centre. Je roule sur du plat, monte une rue bien pentue, me faufile dans le centre piétonnier de la ville, passe entre les voitures du boulevard, bref je le teste dans toute les conditions possibles.
Bilan :
Euh c'est bien un Brompton que j'ai essayé ? Parce que par rapport au précédent test il n'a rien a voir.
D'abord le confort : Les pneus sont très confortable, ils absorbent pas mal de choses et la suspension arrière amorti les chocs. Ensuite la direction : avec ce guidon le Brompton est très maniable. Bien sur les roues de 16 renforce la maniabilité mais je suis quand même bluffé par la vivacité de l'ensemble. Tertio et surtout les rapports de vitesses. Cette version est la version 6 vitesses : 2 plateau avant et 3 pignons dans le moyeu arrière. Je commence par rouler avec le petit plateau. Fluidité agréable dans le pédalage, c'est agréable. Puis je commence a monter les rapports. Là je commence à être surpris, je n'ai pas l'impression d'être en roue de 16. Le rapport de démultiplication est tel que l'on mouline moins. Et puis j'enclenche le second plateau et là......c'est l'avion. Le Brompton file maintenant à une vitesse comparable à mon vélo de route ! Gnéeee?
Comment peut t'on démultiplier à ce point les rapports sur un si petit vélo ?
Je ne suis toujours par revenu de ma surprise que se profile une rue bien pentue. Je rétrograde les rapports et attaque la difficulté. Une surprise là aussi m'attends, j'avale la montée sans soucis. La sensation inouïe d'être dans le bon timing, ni trop mouliner ni pas assez, j'ai l'impression en fait d'être sur du plat !
De retour au magasin je fais le bilan devant un vendeur qui sent bien qu'il a marqué des points.
Il m'explique qu'ils n'ont en stock que cette version en 6 vitesses, tout simplement parce que dans une ville comme Montpellier avec son relief, c'est la version la plus adaptée.
Le vélo est proposé avec une dynamo intégrée au moyeu, a noter qu'a l'arrêt les lumières restent un instant allumées, pas mal ! Le tube de selle possède une retenue anti vol, pratique.
Pas de porte bagage sur les versions en magasin, c'est un choix : alourdissement de l'ensemble et alternative avec la possibilité de fixer des éléments de bagagerie a l'avant. Le vélo est livré avec une housse de rangement très pratique et qui se fixe derrière la selle.

Acte 4:

Pour être honnête je pensai pas partir sur un Brompton. Mais mes certitudes ont été sérieusement ébranlées par cet essai. Cette version M6L, bien réglée a été une révélation.
Du coup je reconsidère l'engin. Côté pliage, j'y reviens pas c'est clair que c'est la référence. Mais côté roulage il rivalise complètement avec un vélo route et du coup peut devenir l'unique vélo de la maison.
Ma reflexion durera 24H et le lendemain je me décide : je pars sur le Brompton. Avec la certitude d'avoir un large champs d'utilisation avec lui, très large même et un bon SAV chez "On avance".

Je suis donc propriétaire depuis 24H d'un joli Brompton blanc M6L. :]

Avatar du membre
Binano
Administrateur
Administrateur
Messages : 1014
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 20:21
Vélo pliant : B'twin Hoptown et Vitesse D7 HG
Localisation : Alsace (68)

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par Binano » ven. 20 août 2010 17:29

Eh bien, quel revirement ! Pas le même budget j'imagine ? J'suis plutot content que tu sois passé au Brompton ça nous fera un "spécialiste" de la marque sur le forum :)

En ce qui concerne les pièces détachées chez Dahon il me semble que ça s'est amélioré depuis que Savoye est devenu le distributeur officiel de Dahon en France (fin 2008 apparement). L'avenir me le dira de toute façon :cote:

Pour le clips de la potence de l'Hoptown il suffit de régler la position des clips et ensuite ça passe nickel.

Avatar du membre
luther34
Modérateur
Modérateur
Messages : 146
Enregistré le : dim. 25 juil. 2010 10:40
Vélo pliant : Brompton M6L
Localisation : Hérault

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par luther34 » ven. 20 août 2010 19:32

Binano a écrit :Eh bien, quel revirement ! Pas le même budget j'imagine ? J'suis plutot content que tu sois passé au Brompton ça nous fera un "spécialiste" de la marque sur le forum :)

En ce qui concerne les pièces détachées chez Dahon il me semble que ça s'est amélioré depuis que Savoye est devenu le distributeur officiel de Dahon en France (fin 2008 apparement). L'avenir me le dira de toute façon :cote:

Pour le clips de la potence de l'Hoptown il suffit de régler la position des clips et ensuite ça passe nickel.
C'est clair que c'est pas le même budget, mais vu que j'ai récupéré ma mise chez Décathlon et que j'envisage de vendre mon route, ça reste une rallonge raisonnable. Mais bon c'est vrai que l'usage s'en trouve élargi. J'ai testé cet après midi dans les rues de Montpellier en alternant le roulage, le pliage et la position caddie dans les commerces et c'est vraiment top ! ;)

Melocake
Noob
Noob
Messages : 2
Enregistré le : sam. 4 sept. 2010 21:02
Vélo pliant : B'Twin Hoptown

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par Melocake » sam. 4 sept. 2010 21:15

J'ajoute mes propres impressions sur le Hoptown à la demande de Binano et je les ajoute à ce topic pour ne pas se retrouver avec 50 sujets identiques ;)

Petit retour après un premier essai grandeur nature:

Environ 6 km 200 parcouru dans les rues de Bruxelles dont une mise à l'épreuve de mes nerfs Chaussée de Gand (travaux sur la chaussée, rails de tram, fissures, circulation dense etc). Le reste sur pistes cyclables entretenues et macadam plus ou moins accueillant (disons acceptable ^^).

Je fais 1m74 pour environ 55 kg (oui je suis une crevette asthmatique) et je dois dire que je me suis senti très à l'aise sur l'engin. J'ai pris le temps de régler la hauteur de selle pour bien dérouler les jambes -merci l'échelle graduée !-, j'ai gonflé les pneus Kenda d'origine à 3.5 bars, j'ai testé les freins et puis je me suis élancé sans plus attendre.
Le vélo est très réactif au niveau de la roue avant et après 150 mètres on le maîtrise tout à fait. Sur mon ancien vélo "normal" j'avais plus l'habitude de la roue qui reste bien droite tant qu'on ne tourne pas le guidon volontairement. Ici il faut beaucoup moins d'impulsion pour tourner et du coup on n'hésite pas à prendre le temps d'éviter le moindre trou dans la chaussée, le moindre patch de macadam -fléau à Bruxelles- qui modifie sans cesse la hauteur de la route. Bref, zig-zaguer devient un vrai bonheur tant le vélo ne demande que ça tout en maintenant une ligne droite appréciable si on ce concentre un peu sur la route (ce qui est mon cas car j'ai peur en vélo -.-). Il tourne également sans soucis et avec un rayon bien court ce qui peut être pratique à certains endroits. Sans compter qu'avec son poids ce n'est pas un problème de le soulever pour faire demi-tour sur place big_smile

Changer de vitesse est hyper intuitif et devient un vrai bonheur avec deux boutons simple d'accès côté main droite là où je n'aimais guère mes poignées tournantes sur mon ancien vélo. Le changement de vitesse se fait relativement vite (comptez tout de même plus d'un tour de pédales ^^) et je n'ai pas eu de soucis tant pour les monter que pour les descendre si ce n'est une fois un craquement un peu sinistre sans conséquence apparente. Affaire à suivre. Je n'ai jamais roulé en première (moulinage garanti) et j'ai tout le temps jonglé entre les seconde et troisième vitesse sur un parcours fait de dénivelés continuels sans plat ou presque. Je n'ai pas enclenché les quatre dernières, beaucoup trop épuisantes pour mes jambes en coton et mon cœur d'adrénergique tachycarde ^^

Une première impression plutôt positive donc.

Au rayon """négatif""" je dirais que les pneus seront changés dès la première crevaison pour des Citizen/Big Apple plus confortables car actuellement mon dos et mes fesses n'apprécient que très modérément la moindre bosse. Heureusement la selle est relativement confortable pour l'usage que je compte en faire (12 km/Jour). Ceci dit, s'arrêter et repartir est un vrai bonheur. On apprécie presque de croiser un feu rouge et on hésite pas à freiner pour laisser traverser Mamy tellement c'est agréable de relancer la machine. Je suppose que ça disparaîtra un peu avec des pneus plus pépères.

Les pédales pliantes manquent de grip je trouve. Par deux fois mon pied droit à quitté son lieu de travail pour partir en villégiature du côté de la roue avant. Air con garanti devant les passants. Ceci dit je portais des basquets à semelle usée donc lisse, pas la référence en matière de sécurité... Je vais tout de même chercher une solution pour améliorer l'adhérence.

Les freins m'ont demandé également un temps d'adaptation et je suis encore un peu mal à l'aise avec: Le frein gauche/roue avant réagit au quart de tour. Un simple début de pression et la roue est à l'arrêt. C'est un peu trop vif pour moi et je me vois bien passer au-dessus du vélo au premier freinage d'urgence mal dosé. Le frein de la roue arrière est nettement plus mou et s'il est suffisamment efficace pour s'arrêter la différence de "dureté" entre les deux me gêne assez. Question d'habitude je présume mais c'est un peu un frein (sans jeu de mot) pour moi qui suit plutôt mal à l'aise en vélo.

Pour le reste rien de particulier. A mi-trajet je me suis arrêté devant un magasin de sport pour faire deux, trois achats et je l'ai plié sans problème devant quelques paires d'yeux intéressés mais silencieux. A l'intérieur par contre c'était la fête... A peine arrivé que l'équipe du magasin m'a sauté dessus pour me poser plein de questions, me proposer de le ranger derrière la caisse le temps de mes achats. Sympa.
De retour à la caisse avec mes articles je me rends compte que j'ai oublié ma carte de banque. Aucun soucis. Je les laisse en dépôt et je récupère mon vélo pour faire un aller-retour rapide à la maison non sans l'avoir déplié dans le magasin même à la demande du vendeur plutôt enthousiasmé (il m'a tout de même fait remarquer que c'était le vélo de la concurrence lol).

Hop hop, aller-retour. Cette fois je ne prends même pas le temps de le plier, le posant simplement sur sa béquille. Je paye mes articles, les fourre dans le sac à dos acheté pour l'occasion, leur laisse la boite en carton du casque qui trouve ma tête et repart heureux après encore un chouette échange de 10 bonnes minutes avec un employé du magasin.
Sur le chemin du retour je lutte un peu dans une côte dans laquelle je me serais bien mis en danseuse et je continue d'attirer des regards étonnés dont celui de policiers en patrouille qui bloquent une voiture pour me laisser passer. Pratique ^^

Finalement me voilà rentré avec une seule envie: Repartir de suite en direction d'un endroit plus calme, plat et approprié aux vélos comme un parc avec piste cyclable pour faire durer le plaisir.

Il est actuellement plié et stationné dans le garage. Niveau pliage le système de pinces qui bloquent les roues l'une contre l'autre est bien trop dur pour être agréable (j'envie les systèmes aimantés des Dahon) mais je me suis rendu compte qu'il est facultatif: Utile en transport en commun pour compacter le vélo et prendre le moins de place possible mais il reste bien transportable (à la main ou en roulant) si on emboite pas les deux parties. Je ne comprends pas non plus les testeurs sur le net qui se plaignent de mettre un temps énoooorme à la plier/déplier o_O

Ok il prend plus de temps qu'un Brompton, référence en la matière, mais j'y arrive sans soucis en moins de cinquante seconde alors que c'est mon tout premier vélo pliant et qu'il est mien depuis deux jours.

Avatar du membre
Binano
Administrateur
Administrateur
Messages : 1014
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 20:21
Vélo pliant : B'twin Hoptown et Vitesse D7 HG
Localisation : Alsace (68)

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par Binano » sam. 4 sept. 2010 21:30

Merci :super:

yoyo06
Noob
Noob
Messages : 2
Enregistré le : lun. 4 janv. 2016 14:39
Vélo pliant : Decathlon Bfold 7

Re: Mon essai en vacances du vélo pliant Hoptown

Message par yoyo06 » mer. 11 mai 2016 15:24

Bonjour

Je souhaiterai prendre un trail gator pour mon bfold en 20" pour tracter mon fils. Or sur le site du trail gator
http://www.trail-gator.com/questions.htm
il est indiqué que 25" est la taille minimale :
Adult bike minimum size tire diameter 25" (63.5cm)

Pourriez-vous me confirmer que le trail gator s'adapte bien à votre vélo (car les photos de votre 1er message ne sont plus disponibles)
Merci !