VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Ici on parle de tout ce qui touche aux vélos pliants
irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » dim. 6 déc. 2015 00:12

Whaou !

http://www.giflybike.com/
Image

Image

Je suis bouche bée.

http://www.giflybike.com/faq.html

17kg
roues de 26 pouces
et moteur arrière bafang

Specifications sur indiegogo:

(Le montant qui apparaît n'est PAS le prix du vélo)

Et puis... paf: :snif:
Production en série : $4000 + Importation depuis les US (prévue vers juin 2016)
Prix de lancement : $2300 + Importation depuis les US (en pré-commande)

Bon.
Je vais finalement peut-être électrifier mon Decathlon Riverside "démontable"...
Et commencer à économiser :mrgreen:

Par contre, j'ai peut-être trouvé LA BONNE solution pour protéger mon démontable electrifié de la pluie
http://www.caveinnovations.com/product/bike-cave/
Image

60 euros. :frime:

(soupir)

irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » dim. 20 déc. 2015 23:25

Dans la même idée que le Gi Flybike, il y a le canadien Helix :
http://www.ridehelix.ca/
Image
$ 1600 la version 11 vitesses. En titane. 9,5 kg en roues de 23 pouces.
C'est un vélo sec, mais il est prévu de pouvoir l'electrifier en moteur roue.
C'est aussi un crowfunding. Commercialisé à partir de février-

------------
Bon. Tout ça c'est bien beau, mais ça permet d'arriver à une conclusion grave:

En 2016, acheter cher un pliable de qualité pour l'electrifier n'est pas une bonne solution

Deux raisons:

-1- Les prototypes ci-dessus prouvent qu'on est à un tournant de la technologie du pliable
-- La bonne inspiration est celle du Brompton, qui conduit à concevoir un cadre rigide avec des charnières "spring" (= où le poids du cycliste assure la rigidité des charnières, si j'ai bien compris le concept ou le terme technique)

et

-2- Les pliables avec la charnière horizontale classique (type Dahon) posent des problèmes intrinsèques de conception. Ce qui explique les prix des Dahon, Tern, qui arrivent à compenser la faiblesse de conception en jouant sur la qualité de finition des points faibles. Mais leurs solutions, ça reste en fait des gadgets. Ce sont des gadgets, parce que la conception du cadre reste la même, et elle est mauvaise.

Car c'est la conception même du cadre pliant avec charnière centrale "à l'horizontale" qui est périmée. Il n'y a pas de solution pour ça, ou plutôt, c'est maintenant seulement qu'on a les outils/technologies permettant de mettre au point des pliables bien conçus, à cadre rigide, comme les prototypes cités-.
D'ailleurs il suffit de parcourir ce forum ou d'autres : les Dahon, les Tern cassent aussi bien que les modèles bon marché. J'ai potassé pleins de fils sur les déboires avec la charnière qui joue ou avec la vis, carrément qui casse.

====

DONC :frime:

La bonne stratégie, pragmatique, économe, rentable, c'est d'attendre les 2,3 ans que le tournant tecnologique se complète sur la conception des pliants, qu'on voie arriver des pliables conçus, testés, de façon à éviter les faiblesses intrinsèques de la conception "classique".
.
L'évolution va être rapide, parce que dans les prototypes cités (ou dans le Brompton) la solution s'impose par son évidence : les charnières se ferment et tiennent simplement par le poids du cycliste et le verrouillage ne sert alors qu'à verrouiller (mais on ne lui demande pas d'assurer la rigidité du cadre)

Ce n''est même pas la peine d'investir sur les pliants de conception "ancienne":

====

Ce qui nous conduit à la solution du "pliant jetable" (ou à obsolescence annoncée, pour faire pédant)

Ni pliable, ni démontable... JETABLE.

C'est à dire, comme remarquait aussi Oliv:

-- Choisir un pliant jetable (du genre inférieur à 200 euros) dans des prix style nakamura norauto, Btwin etc.
Qui sont de toutes façons des velos très honnêtes.
Seulement, on assume que c'est un "jetable" : c'est à dire, si ça ne tient qu'un an, ça couvre largement le prix d'une marque à +800 euros dont on n'a pas plus l'assurance qu'il tiendra 3 ans ou plus. On s'en fout, d'ailleurs, une fois qu'on a compris que c'est la conception du cadre qui va faire la vraie différence.

À ce cadre pliant jetable, on ajoute :

-- Un moteur pédalier et des outils pour monter/démonter le pédalier soi-même au fur et à mesure qu'on change de "pliant jetable".
Evidemment, sont exclus d'office les "pliants-jetable electriques avec batterie (ou pédalier) intégrée"

Eventuellement, des accessoires (siège, freins, dérailleurs...) améliorés. Mais c'est un autre sujet

Si le "pliant jetable" tient le coup (ce qui dépend du cycliste, mais pas du vélo, qui par sa conception même est obsolète), eh bien, c'est tant mieux. Et s'il ne résiste pas, le bon coin ou déchetterie et au suivant. Au calcul, ce qu'on économise sur le vélo, va compenser le prix qu'on pourra investir dans 3-4 ans dans un pliant avec un cadre correctement conçu, comme ceux que j'ai cité (Hélix, par ex.).

Le changement dans la conception du cadre des pliant est inévitable, tellement c'est évident.
ils baisseront rapidement de prix ou bien on verra Dahon ou d'autres "grandes marques" adopter ce genre de conception.

Voilà.
5 pages pour revenir à mon intuition du début.

Mais c'est une bonne chose. C'est que j'ai besoin de comprendre les choses, moi. :mrgreen:

Mon budget, il ne devrait plus dépasser les 1200 euros, dont 100-200 euros de "maintenance" annuelle (pour changer le vélo jetable). Mettons qu'on attend 5 ans le tournant de conception des pliants, ça représente un budget de 400 euros par an (un peu plus s'il faut changer la batterie). J'aurai économisé davantage en essence, parcmètres. tout ce qui va avec la voiture. Et j'aurai gagné en qualité de vie.

CQFD ;)

(En plus que ça me plaît de plus en plus ce monde du vélo. Dommage que je n'aie pas de garage.)

Avatar du membre
oliv
Modérateur
Modérateur
Messages : 2097
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 20:45
Vélo pliant : Hoptown pumpkin, 16" du yang tsé kiang, bickerton pilot classic & black edition, Stella'rley Davidson, vigor P9.

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par oliv » lun. 21 déc. 2015 01:41

Bonsoir Irm, merci, ton point de vue est intéressant.
Je ne partage pas trop l'idée du jetable car cela va dans le sens inverse d'une logique responsable, mais je comprends tout a fait tes observations sur les problématiques liées aux charnières des cadres.
Je suis beaucoup moins pessimiste que toi sur la longévité de nos pliants.
En fait il faut quand même avoir un usage très intensif, ou infliger des contraintes exceptionnelles pour flinguer un cadre... Hormis défaut de fabrication bien sur.
On trouve beaucoup de vintages dont les charnières de cadre fonctionnent encore a merveille, ceci pour dire que la longévité est tout a fait possible même pour des cadres pliants.
Depuis mi-mai l'europe a consommé les ressources de l'année entière... Privilégions l'occasion!!

stella
Curve D3
Le petit gris d'Oliv
Bickerton Pilot
Vigor P9

Avatar du membre
Hyppolite
Animateur
Animateur
Messages : 219
Enregistré le : jeu. 29 sept. 2011 20:00
Vélo pliant : Dahon Mu Uno

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par Hyppolite » lun. 21 déc. 2015 11:08

Bonjour,

Je suis d'accord avec Oliv'...
Un vélo pliant avec cadre pliable "à l'horizontale" peut avoir une durée de vie très longue, notamment chez Tern ou Dahon (ou d'autres). Tout dépend de l'utilisateur et de la nature du trajet effectué.
J'ai acheté mon Dahon il y a cinq ans. Je l'utilise tous les jours (vélo taf). Je le fais réviser une fois par an chez un vélociste. J'évite de grimper les trottoirs, je ne fais pas de rando dans les bois, je ne laisse jamais dehors... Il fonctionne à merveille!
Mes seuls soucis en cinq ans: un pneu crevé et une pédale fissurée. C'est tout!

Qui plus est, j'ai du mal à valider le projet de "pliant jetable". Consommer est un acte politique, il me semble...

Autre point: attendre l'innovation majeure et pas cher peut se révéler long et utopique! Les vélos de dernière génération resteront chers, sauf si la demande explose (ce qui m'étonnerait!). :-/

Il doit y avoir un juste milieu dans le raisonnement: par exemple investir dans un Brompton électrifié (ou à électrifier), le vélo se revendra sans problème si une nouvelle machine abordable arrive sur le marché! Non?


Bonne journée à tous,


Hyppo

irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » jeu. 24 déc. 2015 10:59

Oui, vous avez raison, je passe d'un extrême à l'autre.

Mais dans le juste milieu, le critère reste le pliant bas de gamme... d'une bonne marque :)

Par exemple le Dahon SUV D6
https://www.colino.net/wordpress/archiv ... pressions/

http://www.acycles.fr/velo-pliant-dahon ... 11548.html
http://www.deporvillage.fr/velo-pliant- ... gris-clair

Ce site permet un beau panorama des spécifications Tern/Dahon
http://www.thorusa.com/tern/linkc7new.htm

Sur l'évolution technique, je pense avoir raison, cependant:

Un bon exemple sont les Giant (le vélociste de mon coin en est distributeur)
Il a deux modèles, minimum c'est 470 euros

Le Halfway (que j'ai examiné) n'a plus de "fourches": les roues sont à axe renforcé et fixée par une seule patte :)
http://www.giant-bicycles.com/fr-fr/bik ... /#geometry
(pas de Kit roue, par exemple)



Là, on s'aperçoit que les nouveaux cadres vont vite se généraliser,mais c'est sûr que je ne vais pas attendre, non plus. Au pire, je monte un moteur sur mon "démontable" aussi


¿Ça ne se recycle pas un vélo? On en fait quoi, quand on s'en sépare /ou que personne ne répond à une annonce ?


(Merci de me lire et aussi pour vos réponses !)
Et bonnes fêtes!

irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » lun. 28 déc. 2015 00:34

irm a écrit : Là, on s'aperçoit que les nouveaux cadres vont vite se généraliser,mais c'est sûr que je ne vais pas attendre, non plus. Au pire, je monte un moteur sur mon "démontable" aussi

¿Ça ne se recycle pas un vélo? On en fait quoi, quand on s'en sépare /ou que personne ne répond à une annonce ?
Sí !
La réponse en 2 images
Image

Image

On peut recycler, mais l'ANCIEN vélo... sur un cadre Montague.
Et ce n'est pas une mauvaise idée. En fait c'est un démontable, mais pliable. :mrgreen:

CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par CycloTigrou » lun. 28 déc. 2015 16:41

irm a écrit : Mais dans le juste milieu, le critère reste le pliant bas de gamme... d'une bonne marque :)
[...]
Un bon exemple sont les Giant (le vélociste de mon coin en est distributeur)
Il a deux modèles, minimum c'est 470 euros

Le Halfway (que j'ai examiné) n'a plus de "fourches": les roues sont à axe renforcé et fixée par une seule patte :)
http://www.giant-bicycles.com/fr-fr/bik ... /#geometry
(pas de Kit roue, par exemple)
Je voudrais quand même mettre un bémol au sujet du Giant, pour moi le prix (470€) n'est pas vraiment "bas de gamme", on entre dans le milieux de gamme. Mais surtout, ce vélo n'est pas terrible pour rouler au delà de certaines distances, c'est vraiment fait pour un usage utilitaire. Enfin, les Halfway/Oneway ne sont pas supers au niveau de la qualité, le miens perdait des pièces en route. Il a fini sa carrière en moins d'un an (et 500km) car le SAV ne m'a jamais envoyé une pièce de remplacement. 500km pour 470€...

irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » mer. 30 déc. 2015 03:27

Je suis d'accord avec CycloTigrou. Un des critères va rester la compatibilité des cadres avec les composants.
Et un des problèmes du Giant ou même des Dahon/Tern, c'est qu'à force de vouloir "patcher" les problèmes de la conception des pliants-avec-charnières, on se retrouve avec des vélos "propriétaires". Ça peut pas marcher. Dahon/Tern s'en sortent parce qu'ils partagent leurs brevets, d'une part, mais aussi parce que ces charnières sont justement spécifiques aux pliants. Ils voudraient concevoir d'autres composants "propriétaires", mais génériques à tous les vélos, et personne n'en voudrait.

Je fais le parallèle avec le désastre des technologies propriétaires en informatique. Ce sont d'ailleurs les brevets des vélos qui les rendent si chers.

Et en ligne avec cette idée de raisonner sur les pliants comme avec un PC qu'on monte soit même,
voici un cadre à 500 US dollars:
Image
http://www.xootr.com/folding-bike-frame-set.html

En fait la photo montre un vélo entier, mais c'est en réalité le prix du cadre uniquement (avec la tige de selle et la fourche avant, si j'ai bien compris).
C'est un peu la même philosophie de Montague, ils font l'usinage des cadres, avec des mesures "standard".
Je suppose qu'ils n'exportent que les cadres et la conception du modèle, ensuite, les composants d'autres marques à rajouter (roue, chaine, freins, etc) ce sont les revendeurs qui s'en chargent.

Xootr n'a même pas de renvendeurs, c'est même sa politique commerciale.
En revanche, il permet de calculer les frais de port, de douane et même la TVA si on commande directement chez eux. Il renvoie d'ailleurs sur un site de calcul des taxes douanières où l'on découvre que les produits chinois sont surtaxés à l'import. De quoi réfléchir avant de commander là-bas...

J'ai fait une simulation : le cadre du Xootr importé des US et livré +TVA en France coûte moins cher que le cadre du Montague vendu par le distributeur velos-montague. Qui ne vend même pas de cadres (on les trouve en Espagne, par ex)

Je crois que c'est dans cet esprit qu'il faut aller dans mon cas.
Enfin, c'est peut-être mon profil surtout : j'ai toujours monté moi-même mes ordinateurs, par pièces détachées.

J'aime bien Xootr, ils ont la même mentalité de kit-à-monter soi-Même à partir d'un cadre qui est bluffant, il faut dire. Entre un brompton et un Xootr, je garde le dernier. Je n'hésiterais qu'avec Bike Friday ou Berndts, et encore, je crois que garderais le Xootr, car la géométrie du cadre est celle d'un vélo de route. Ce qui en fait un concurrent direct du Montague.

Image
On voit bien que la géométrie du cadre est la même. Sauf que Xootr met des roues de 20" et il est... pliant !


En cherchant dans le sens de la miniaturisation, j'avais vu une autre tendance, mais c'est avec des "mini-vélo". C'est des cadres rigides, mais de 45 cm et roues de 20 pouces. Ça fait fureur au Japon Corée et ça rentre dans un coffre mais... c'est que les bikers aussi sont tous petits !

La photo compare un hollandais, un Bike Friday et un mini-vélo.
La voici:
Image
http://ilovebikings.com/2013/07/31/hey- ... mini-velo/

Et cette autre, du même article (en Californie) qui explique mieux ce qu'est un mini-vélo:
Image


Je crois qu'en 2016 on va voir arriver plein de changements dans les vélos. :frime:
Modifié en dernier par irm le mer. 30 déc. 2015 11:37, modifié 1 fois.

irm
Animateur
Animateur
Messages : 232
Enregistré le : sam. 11 juil. 2015 00:24
Vélo pliant : Nakamura eFlex 2017

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par irm » mer. 30 déc. 2015 04:07

A propos de mini-velos, c'est la "tendance" à Barcelone, j'ai vu.

Le depaysement, même dans les vélo:

Image
http://bunker188.blogspot.fr/
(je ne sais pas d'où est le site de la photo, mais la photo vient d'un forum de bikers espagnol)


Mine de rien ce sont des cadres en fibre de carbone ! Et sur aliexpress, ça revient à $500...
Alors Xootr, on se dit que c'est loin d'être un si mauvais pari.

CycloTigrou
Animateur
Animateur
Messages : 332
Enregistré le : mer. 10 août 2011 16:39

Re: VAE hesitation entre vélo pliable ou démontable

Message par CycloTigrou » mer. 30 déc. 2015 04:39

irm a écrit : J'aime bien Xootr, ils ont la même mentalité de kit-à-monter soi-Même à partir d'un cadre qui est bluffant, il faut dire. Entre un brompton et un Xootr, je garde le dernier. Je n'hésiterais qu'avec Bike Friday ou Berndts, et encore, je crois que garderais le Xootr, car la géométrie du cadre est celle d'un vélo de route. Ce qui en fait un concurrent direct du Montague.
Juste pour info, le Brompton et le Bike Friday aussi ont des géométries de cadres de "vélo de route", j'en parlais justement ici :
viewtopic.php?f=4&t=1433&p=14974#p14970
Le Brompton ne propose en revanche qu'une seule taille de cadre, tout comme le Tyrell, l'Airnimal en propose 2, le BF fait beaucoup mieux avec 8 tailles de cadre et une option "à la carte".
CycloTigrou a écrit : Brompton :
Image

Airnimal :
Image

Tyrell FX/FSX (les pliants sont les deux modèles de droite) :
Image
irm a écrit : En cherchant dans le sens de la miniaturisation, j'avais vu une autre tendance, mais c'est avec des "mini-vélo". C'est des cadres rigides, mais de 45 cm et roues de 20 pouces. Ça fait fureur au Japon Corée et ça rentre dans un coffre mais... c'est que les bikers aussi sont tous petits !
À ce sujet, je possède un mini-vélo pliant Japonais, le Tyrell FX. Ce vélo est l'un des pliants les plus efficaces que j'ai pu tester et il s'est illustré dans plusieurs courses de vélos pliants en Asie du su-est. Mais il a un gros problème que tu évoques justement : la taille du cadre (unique) est prévue pour les Japonais, elle est donc trop petite pour beaucoup d'occidentaux. Dommage pour moi car ce pliant est très léger et roule vraiment bien, mais ça confirme qu'il faut être vigilant avant d'investir dans un mini-vélo Japonais.

C'est à cause de ça que j'ai cédé le mien à Madame qui a le gabarit parfait pour l'utiliser. Elle fait modérément du vélo, mais elle se retrouve avec un pliant léger et rapide. Je n'ai plus besoin de l'attendre quand on fait des balades ensemble.
(C'est d'ailleurs très Ironique, car on envisageais début 2014 l'achat d'un Tyrell pour elle, mais elle s'était dirigée vers le Brompton à cause de la compacité. Je m'étais offert le Tyrell plus tard, mais finalement, c'est quand même elle qui l'utilise. Y'a vraiment pas de justice...)