Couple et moteur pédalier

Section consacrée aux vélos pliants électriques
Beta-Pictoris
Animateur
Animateur
Messages : 592
Enregistré le : dim. 31 juil. 2011 21:54
Vélo pliant : Shulz Easy noir

Couple et moteur pédalier

Message par Beta-Pictoris » mer. 17 mai 2017 18:38

Bonjour, :)

Le couple, à la roue, d'un vélo à moteur pédalier est modulé selon une valeur égale au rapport du nombre de dents du pignon arrière sur le nombre de dents du plateau.
Si on prend, par exemple, un vélo équipé d'un plateau de 52 dents, d'une cassette de 14/28 dents, et ayant un couple moteur de 50nm, on aura, donc, un couple à la roue de 28/52*50=26,9nm avec le grand pignon, et de 14/52*50=13,4nm avec le petit pignon.
Dans ce cas, le même vélo, équipé d'un moteur roue, ayant un couple de 27nm sera, au moins, aussi efficace pour monter les côtes. Êtes-vous d'accord avec cette affirmation ?
Qui veut voyager loin ménage sa monture.

Avatar du membre
Bietrume
Animateur
Animateur
Messages : 913
Enregistré le : jeu. 10 oct. 2013 15:19
Vélo pliant : Dahon Jetstream P8
Localisation : Namur (B)

Couple et moteur pédalier

Message par Bietrume » jeu. 18 mai 2017 09:18

D'accord avec ton raisonnement qui est d'ailleurs confirmé ici, après il faut voir comment varie ce couple avec la vitesse. Avec le moteur pédalier, il est sans doute possible de conserver un certain couple sur une plus grande plage de vitesse, puisqu'en changeant de vitesse, on peut maintenir la fréquence de pédalage et donc le couple moteur plus ou moins constant.

Voici des courbes que j'ai trouvées pour un moteur pédalier (puissant):
Image

Supposons que le moteur roue choisi ait le même couple maxi que le moteur pédalier en 2e vitesse (courbe rouge), on voit bien que le moteur pédalier va pouvoir étaler ce couple grâce aux vitesses.